Après Bruxelles et Istanbul en 2010, la troisième édition du Festival Human Cities prend  forme et se tiendra à Bruxelles du 15 au 30 mars 2012. Cet évènement international et son colloque scientifique sont soutenus par le programme Culture de l’UE 2007-2013 et le réseau européen de partenaires, La Faculté d’architecture La Cambre Horta de l’ULB (BE), Pro Materia (BE), Urban Planning Institute of the Republic of Slovenia – UIRS (SLO), la Cité du Design de St-Etienne (FR) et le Politecnico di Milano (IT) avecl’aimable collaboration de Time Circus (BE)

« Reclaiming Public Space » sera le mot d’ordre du Festival Human Cities 2012.  Différentes actions seront menées (site internet, ateliers de réflexion, missions d’observation dans les villes partenaires, une boîte à outils, un web-documentaire, appel à idées,…) et seront mise en place dans le cadre du festival Human Cities. Cet événement permettra de diffuser les résultats des actions menées par le réseau et de tester les outils développés ainsi que les solutions proposées. Mais plus que tout, ce sera l’occasion de rassembler un public hétérogène -scientifiques, professionnels du territoire, pouvoirs publics et évidemment usagers de l’espace public – autour d’un événement à la fois réflexif, créatif et ludique. Le festival comprendra des activités diverses telles qu’une série d’interventions dans des espaces publics bruxellois insolites (bouches de métro, gares, arrêts de tram, parkings) ainsi qu’un symposium et des actions pédagogiques (colloque, workshops, balades urbaines, performances, interventions et installations artistiques, rencontres,…) afin d’offrir des outils et des exemples destinés à favoriser l’appropriation citoyenne conviviale et ludique de l’espace public.

Un symposium, intitulé « La société civile réclame l’espace public. Perspectives croisées depuis la recherche » sera organisé à la Bibliothèque Royale de Bruxelles les 15 et 16 mars 2012. Cette rencontre internationale et interdisciplinaire mettra en perspective des recherches européennes et d’ailleurs. L’accent sera mis sur les travaux qui observent, décrivent, évaluent, théorisent voire disséminent ces initiatives issues de la société civile et qui ont pour objectif de « réclamer » l’espace public au sein des villes contemporaines.

www.humancities.eu